Aller au contenu
Forum Photo Paris
Don Pilou

Vos films les plus... photographiques!

Messages recommandés

film muet russe ou de l'europe de l'est : ispytanie

très photographique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu hier : "IDA". Tout est superbe; le N&B, le format, les cadrages (à faire pause sans arrêt), le fond (les non-dits)... pas eu un tel choc depuis pas mal de mois.

Modifié par AB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ciné+ club hier.

Film de Pawel Pawlikowski de 2013. J'ai eu le même choc que lorsque j'ai vu pour la première fois "La Strada", c'est dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pacific Rim, bon c'est pas du grand film, me suis même endormie devant mais le jeu de colorimétrie est assez sympa.

Et sinon, suis pas fort film, donc niveau série : Better Call Saul. On dirait pas au premier abord, mais il y a vraiment une réalisation de qualité, les gars sont capables de faire un plan séquence de fou pendant 5 min et ça passe crème :) (Et puis la série est vachement bien aussi)

Modifié par Nantiee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je déterre ce vieux post pour signaler un film coréen réalisé par Hwang Dong-hyeok en 2017 : "The Fortress" ou 남한산성

De magnifiques images hivernales à la fois contrastée et peu saturées au service d'une belle mais triste histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Me vient comme ça directement "le troisième homme" de Carol Reed. Non seulement un film incroyable mais travail photographique remarquable emprunt d'expressionnisme allemand.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel beau topique! 

 

Ordet, de Dreyer ('1955) est l'incontournable. A la fac, mon prof d’esthétique le citait toujours comme LE film qui a fait du cadrage et du plan américain tout une forme d'art. Il en va de même pour son film de 1928, La Passion de Jeanne d'Arc, l'un des premiers films à introduire le plan serré et qui donne élan à l'idée qui sera reprise notamment lors de la Nouvelle Vague selon laquelle "le visage est un paysage". 

 

Le cinéma en couleur peut aussi avour une esthétique qui frôle le sublime. Mention spéciale pour L'Esprit de la Ruche de Victor Erice (1973) et L'Arbre aux Sabots de Olmi (1978), qui sont des vrais portraits baroques animés.

 

Sinon, il y Akira Kurosawa, Ingmar Bergman, Aleksandr Sokurov et quelques autres qui ont fait de toutes leurs pellicules une ouvre d'art photographique. 

 

ETA : Enfin quelqu'un qui reconnaîr l'oeuvre d'art qui est Control!

Le 19/01/2015 à 22:38, Don Pilou a dit :

- "Control" d'Anton Corbijn, retraçant la vie de Ian Curtis au sein du groupe Joy Division. Anton Corbijn est avant tout connu comme photographe et réalisateur de clips musicaux. Le visuel de "Control" s'en ressent fortement par le choix du noir et blanc notamment, qui nous plonge dans le Manchester industriel des années 70.

 

 

d1818c8706c203563c858585bfbf2a30.jpg

O-Martírio-de-Joana-dArc.jpeg

colmena1_4122.png

Lalbero-degli-zoccoli.jpg

Modifié par lucych

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 25/06/2019 à 16:06, lucych a dit :

Quel beau topique! 

 

Ordet, de Dreyer ('1955) est l'incontournable. A la fac, mon prof d’esthétique le citait toujours comme LE film qui a fait du cadrage et du plan américain tout une forme d'art. Il en va de même pour son film de 1928, La Passion de Jeanne d'Arc, l'un des premiers films à introduire le plan serré et qui donne élan à l'idée qui sera reprise notamment lors de la Nouvelle Vague selon laquelle "le visage est un paysage". 

 

Le cinéma en couleur peut aussi avour une esthétique qui frôle le sublime. Mention spéciale pour L'Esprit de la Ruche de Victor Erice (1973) et L'Arbre aux Sabots de Olmi (1978), qui sont des vrais portraits baroques animés.

 

Sinon, il y Akira Kurosawa, Ingmar Bergman, Aleksandr Sokurov et quelques autres qui ont fait de toutes leurs pellicules une ouvre d'art photographique. 

 

ETA : Enfin quelqu'un qui reconnaîr l'oeuvre d'art qui est Control!

 

 

d1818c8706c203563c858585bfbf2a30.jpg

O-Martírio-de-Joana-dArc.jpeg

colmena1_4122.png

Lalbero-degli-zoccoli.jpg

 

La scène du bucher de La Passion de Jeanne d'Arc est vraiment marquante. Control est dans mon top 5 des meilleurs films, j'ai dû le voir 10 fois, et quand on aime le travail photographique de Corbijn avec les groupes de New Wave, c'est fascinant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier j'ai regardé "Ne vous retournez pas" de Nicolas Roeg, un film alternant entre drame, épouvante, policier et fantastique dans la veine du Giallo italien dont je suis un grand amateur. L'histoire se déroule majoritairement en hiver à Venise, donnant à la ville un aspect angoissant et inquiétant très loin de son image habituelle. La redondance de couleurs, formes et symboles tout au long du film témoignent d'un très grand travail sur la photographie.

 

Venise.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×